Définition 

L’organisateur(rice) d’événements sportifs met en place une manifestation sportive et assure son bon déroulement. Il (elle) coordonne, planifie, budgétise et contrôle les différentes tâches du projet sportif. Il doit prévoir en temps réel le déroulement de la manifestation et anticiper les imprévus qui peuvent avoir lieu.

Il (elle) maitrise ses équipes, collabore avec les professionnels de la communication, recherche des partenaires et des sponsors, promeut l’événement auprès du public et des médias.

L’objectif principal étant de faire en sorte que l’événement soit une réussite totale pour les participants mais aussi les personnes qui ont contribué à son élaboration afin que tout le monde en garde un bon souvenir et qu’il marque les esprits. Il (elle) se doit donc d’être créatif (ve) afin de mettre en place un concept original.

Le jour de l’événement, il (elle) doit le piloter afin d’être capable de trouver des solutions en cas d’imprévu.

Il est conseillé d’être pourvu d’un bon réseau professionnel pour accéder à cette fonction et se construire une renommée.

Formation

Suite à l’obtention d’un baccalauréat général plusieurs formations sont disponibles pour accéder à ce poste :

  • Les licences en gestion événementielle ou en communication au sein des universités,
  • Les écoles de management option communication ou sport,
  • Les écoles de communication,
  • Les masters événementiels

Le (la) chef de projet peut évoluer vers un poste de responsable logistique ou de responsable événementiel et devenir par la suite manager général d’un événement.

Profil                                             

Les savoir-être essentiels que l’on doit posséder pour ce poste : esprit d’analyse, sens du contact, sens de l’écoute, animation d’équipe, résistance au stress, passionné de sport, responsable, rigoureux

Savoir et Savoir-faire : Gestion, droit, management, réglementations, communication, relations publiques

Combien gagne un (une) organisateur (rice) d’événements sportifs ?

Le salaire peut varier entre 1 500 à 2500 euros bruts par mois en début de carrière selon l’événement et la structure dans laquelle il (elle) travaille.