Aidons les femmes à intégrer les métiers du sport

Dans le cadre de notre projet « Pourquoi pas une femme? », nous avons recenser l’ensemble des actions de communication pouvant être mises en place pour favoriser une mixité dans les métiers du sport. Ce guide s’adresse à tous les acteurs : organismes de formation, mouvement sportif, entreprises du secteur sportif, syndicats professionnels…

–> A télécharger ici : Guide des bonnes pratiques

Les chiffres-clés : 

87% soit 29 millions de femmes françaises font du sport (Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, septembre 2015).
– « 95% des meilleurs postes dans le sport sont réservés aux hommes » (http://www.elle.fr)
11,1% des entraîneurs nationaux (EN) sont des femmes (CNFPT).
32% des éducateurs sportifs sont des femmes (source : Atlas des Educateurs Sportifs déclarés édition 2015 Ministère de la Vie, de la Jeunesse et du Sport).
9% de femmes éducateurs dans les sports collectifs, 91% d’hommes (source : Atlas des Educateurs Sportifs déclarés édition 2015 Ministère de la Vie, de la Jeunesse et du Sport).
5% des directeurs techniques nationaux (DTN) sont des femmes (CNFPT).
– En 2012, les compétitions sportives féminines ne représentaient que 7% du volume horaire global des retransmissions sportives (Sport Éducation Mixités Citoyenneté, SEMC).
– Au 1er avril 2016, le site de la FFF recense 360 agents licenciés, dont 12 femmes, soit 3%. (Agent football)
– Le football compte 4,1% de licenciées et le rugby 4,7% (Agent football).
– Niveau salaire, les Bleues gagnent entre 1500 et 2000 euros par mois, contre 42.000 euros pour un joueur de Ligue 1 (Agent football).
– Sur 92 fédérations sportives en France, on compte 10 présidentes (Sport Éducation Mixités Citoyenneté, SEMC).

Soutenu par la Fondation Egalité-Mixité, fondation abritée sous égide de FACE.